Plus de 10 000 chasseurs en Corrèze
Alain Ballay à l'Assemblée Nationale

Député de la Corrèze

1ère circonscription Tulle / Ussel

AlainBallay Site du Parti Socialiste

Plus de 10 000 chasseurs en Corrèze

Le 29/04/17 - Dans Activités départementales

Jean-François Sauvage, président de la fédération départementale des chasseurs de la Corrèze, avait invité le député Alain Ballay à la traditionnelle assemblée générale qui s'est déroulée le 29 avril 2017, à Egletons, en présence notamment du sénateur Daniel Chasseing.

L’AG a été l’occasion de dresser un bilan positif de l’’opération « permis à 0€ », lancée en janvier 2016 : pour la première fois depuis 40 ans, la courbe descendante du nombre de chasseurs est inversée (alors qu’elle était de -2% par an en moyenne), ce qui a permis de repasser au-dessus de la barre des 10 000 adhérents (dont 12% de femmes, pourcentage en forte progression).

Autre moment important : l’approbation du projet de cynétir/gaine de tir, avec notamment une salle de simulation qui reconstitue des scènes de chasse réelles et permettra aux chasseurs (et à toute personne intéressée d’une manière générale) de s’essayer au tir à volonté et à un prix raisonnable (40€ de l’heure).
Visant une meilleure éducation à la sécurité, cette infrastructure très attendue sera implantée sur le site de la Maison de la chasse et de la nature à Champagnac-la-Noaille. Son coût estimé à 350.000€ TTC entrainera une hausse de la cotisation fédérale de 3€ maximum par an.

En fin de réunion, Alain Ballay est revenu sur le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, définitivement adopté le 20 juillet dernier, premier grand texte sur la protection de la nature depuis celui de 1976.

Les arbitrages du Gouvernement ont permis de consolider la filière chasse, en garantissant l’indépendance de l’Office national de la Chasse et de la Faune sauvage à l’égard de l’Agence Française pour la Biodiversité. Les députés ont également partagé la position de la FNC sur plusieurs points comme par exemple le maintien du principe de l’utilisation durable, selon lequel la pratique des usages peut être un instrument qui contribue à la biodiversité.

Pour conclure, Alain Ballay a rappelé qu’il est «  essentiel de soutenir tous ceux qui, à l’instar de la Fédération des chasseurs, contribuent à la sensibilisation des usagers de la nature. Merci pour vos travaux et l’implication de chacune et de chacun d’entre vous à la préservation de la biodiversité française ».

Lien(s) relatif(s) à l'article :http://agriculture.gouv.fr/

Rechercher

Agenda

Octobre 2017
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
Voir tout l’agenda

Dernier tweet