Un bel hommage à Sophie Dessus et de nouveaux horizons pour Uzerche
Alain Ballay à l'Assemblée Nationale

Député de la Corrèze

1ère circonscription Tulle / Ussel

AlainBallay Site du Parti Socialiste

Un bel hommage à Sophie Dessus et de nouveaux horizons pour Uzerche

Le 03/03/17 - Dans Canton d'Uzerche

Vendredi 3 mars 2017, premier anniversaire de la disparition de Sophie Dessus, la Municipalité d’Uzerche avait convié élus et habitants à la pose de la première pierre de l’auditorium qui portera son nom. De nombreuses personnalités ont répondu présent parmi lesquelles Eric Zabouraeff, sous-préfet de Tulle, Alain Ballay et Philippe Nauche, députés, Daniel Chasseing et Claude Nougein, sénateurs, Pascal Coste, président du Conseil départemental, Pascal Cavitte, conseiller régional.

Après la passerelle sur la Vézère et le bâtiment Atelier (commerces et salles de réunion) en 2012, la Halle Huguenot (espace polyvalent) en 2013, la Salle de la Machine (expositions) en 2014, l’Esplanade du Pont-Neuf en 2015, l’Auditorium de la Papeterie est la 5e étape du vaste projet de réhabilitation de cette ancienne usine uzerchoise, piloté par l’architecte parisien Jean-Michel Wilmotte.

En mémoire de celle qui a imaginé cet équipement ayant vocation à donner ses lettres de noblesse à l’éco-quartier, l’auditorium portera le nom de Sophie Dessus. Situé dans le bâtiment qui longe la Vézère, parallèlement à la Salle de la Machine, il accueillera jusqu’à 331 spectateurs autour d’une scène dont la technique acoustique a été confiée à des spécialistes mondiaux en la matière.

L’ambition de cette salle est en effet d’accueillir des prestations artistiques de haut vol, et c’est dans cette optique également qu’a été fait le choix de fauteuils fixes, garants d’une unité et d’une stabilité acoustique exceptionnelle. Au-delà des spectacles, l’auditorium accueillera des artistes en résidence, et ce grâce à un espace indépendant de 150 m2 dédié aux répétitions.

Des acteurs culturels locaux travaillent depuis plusieurs mois déjà sur le fonctionnement du site en étroite collaboration avec les services de la mairie : Jérôme Devaud et son Forum Sinfonietta, la compagnie de danse Hervé Koubi, le Bottom Théâtre ou encore les Romain-Michel. La première saison devrait débuter à l’automne 2018.

D’un montant total de 3,7 millions d’euros HT, ce projet est soutenu par l’Europe (21,5%), l’Etat (34%), la Région Nouvelle-Aquitaine (14,5%) et le Département de la Corrèze (10%).

Au cours de son intervention chargée d’émotion, Jean-Paul Grador est revenu sur « ce qui fut le plus grand combat de Sophie Dessus pour Uzerche » : la défense de la Papeterie avant qu’elle ne ferme ses portes en 2006, puis la volonté de la faire revivre à travers l’émergence d’un éco-quartier. Pour cela, il fallait un trait de caractère qui faisait la force de la députée-maire, « sa pugnacité, cette capacité à rassembler les hommes et les femmes autour d’un projet commun, sans idée partisane ».

Il a ainsi rendu un hommage tout particulier à son amie : « rien n'était impossible pour elle. Mais rien n'aurait été possible sans elle. C'est pourquoi le conseil municipal a décidé de lui donner le nom de celle qui l'a imaginé par le passé, mais qui jamais n'aura le plaisir d'assister à l'une des représentations qui y seront données. Au travers de cette renaissance, c'est bien elle, Sophie Dessus qui sera à jamais présente à Uzerche ».

De son côté, Alain Ballay a « remercié la Municipalité de nous rassembler aujourd’hui pour rendre hommage certes ; mais aussi pour poser une première pierre, ouvrir de nouveaux horizons et regarder l’avenir avec optimisme. Comme Sophie aimait le faire ». Evoquant un rapport remis en 2015 par la députée sur les reconversions de friches industrielles en lieux de création artistique, M. Ballay s’est réjoui que « l’utopie prenne vie », espérant ainsi que « l’esprit utopique de Sophie continue de souffler sur le site de la Papeterie ».

Cette cérémonie s’est poursuivie dans le bâtiment voué à être transformé, avec les mots d’amour du chorégraphe Hervé Koubi (« Elle aimait les artistes. Merci Sophie. Nous sommes là. ») et un extrait de la prochaine création de sa compagnie, mêlant grâce, puissance physique et sensualité.

Rechercher

Agenda

Novembre 2017
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
Voir tout l’agenda

Dernier tweet